Vous êtes ici : Actualité du spectacle et de la culture > Législation du spectacle > La Caisse des Congés Spectacles épinglée par la Cour des Comptes

La Caisse des Congés Spectacles épinglée par la Cour des Comptes

La Cour des comptes épingle, une fois encore, la Caisse des congés spectacles pour avoir "ralenti le paiement des indemnités" aux intermittents du spectacle d'une part, et d'autre part, pour verser des salaires en constante augmentation à ses dirigeants. L'institution va même jusqu'à proposer sa suppression, tant elle est mal gérée, et "le paiement direct par l'employeur d'une indemnité compensatrice de congé à chaque fin de contrat" !

Plutôt que de bénéficier du versement de 10 % de leur salaire directement au titre de leurs congés, les intermittents ont un statut spécifique qui fait qu'ils doivent attendre plusieurs mois avant de toucher leur dû.

En 2008, la Caisse des congés spectacles avait déjà été épinglée par la Cour des Comptes ce qui avait conduit le gouvernement, en 2009, à décider de transférer la gestion du régime des congés payés des intermittents à un autre organisme, sur proposition des représentants des salariés et des employeurs. Malheureusement, cette décision n'a pas été suivie.

L'enquête de la Cour des comptes montre qu'entre 8 et 10% des indemnités (plus de 16 millions d'€ par an) ne sont jamais perçues. En outre, la Caisse des congés spectacles serait à l'origine du non-paiement de plus de 15 millions d'€ de cotisations.

Le salaire du délégué général aurait triplé entre janvier 2009 et avril 2012 !

Écrit par Didier le 12/12/2012
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres actualités à découvrir