Vous êtes ici : Actualité du spectacle et de la culture > Artistes et Compagnies > Le statut des intermittents revu par Aurélie Filipetti ?

Le statut des intermittents revu par Aurélie Filipetti ?

La Ministre de la Culture Aurélie Filippetti a eu tout loisirs de rencontrer des intermittents du spectacle cet été, en se rendant notamment au Festival d'Avignon, au Festival "Jazz in Marciac" ou au Festival d'Aurillac. Parmi les domaines qui relèvent de sa compétence, les artistes de théâtre ou de cinéma ainsi que les artistes de la musique, avec les techniciens appartiennent aux intermittents du spectacle. Mais pourra-t-elle vraiment conserver le statut des intermittents du spectacle, en réduisant le déficit du régime, dans le contexte actuel de crise ?

Les artistes et techniciens du spectacle représentent 3% des chômeurs (100.000 bénéficiaires) mais un tiers du déficit de l'Unedic ! Ce sont donc les cotisations chômage de l'ensemble des salariés du privé qui servent à financer le régime des intermittents du spectacle jugé très avantageux.

En février 2012, dans son rapport public annuel, la Cour des comptes alertait sur "la persistance d'une dérive massive" du régime d'indemnisation des intermittents du spectacle. Déjà, il y a des abus à sanctionner avec notamment des intermittents embauchés de façon permanente ou quasi par une même entreprise : ils sont estimés à 15 % des bénéficiaires. Ensuite, il faudra réformer pour adapter ce statut des intermittents au contexte actuel : c'est inévitable, malheureusement.

Le cap des 3 millions de chômeurs franchi, la crise économique qui touche tous les secteurs d'activité, des prévisions de croissance à la baisse, etc... Avec le projet de loi de Finance prévu à la fin du mois qui devrait prévoir une baisse des crédits de la Culture, il est probable que la Ministre ne puisse pas éviter une réforme de ce statut qu'aucun de ces prédécesseurs n'a eu le courage de faire. Ce serait tout à son honneur !

Écrit par Didier le 04/09/2012
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres actualités à découvrir